• Appel des étudiants de l'UFR10 de Paris1

    Appel des étudiants de l’UFR 10

     

     

    Constatant que depuis le 2 février (date à laquelle l’université française était censée « s’arrêter » et entrer dans un processus de grève totale et illimitée) des cours se tiennent, et que certains d’entre eux se tiennent dans le cadre d’un cours classique, incluant notamment l’imposition d’échéances scolaires (travaux à rendre, devoirs sur table), et ce en dépit du vote de la grève active (excluant un contenu de cours sur lequel les étudiants seront évalués) de l’assemblée générale de l’UFR de philosophie du mardi 24 février;

    Constatant que, selon les cours et séminaires choisis par les étudiants, certains doivent assister à une partie de leurs cours ou à la totalité d’entre eux (en effet les professeurs non grévistes assurent leurs cours, et certains professeurs déclarés grévistes et ayant voté la grève active assurent malgré tout leurs cours), alors que d’autres n’ont pas ou presque plus de cours (leurs professeurs étant effectivement grévistes) ;

    Ne pouvant de ce fait occulter l’inégalité de traitement à laquelle sont confrontés les étudiants ainsi que la pression qui pèse sur ceux d’entre eux qui ont choisis de s’engager auprès des enseignants-chercheurs pour les soutenir dans leur lutte et/ou faire émerger des revendications propres aux étudiants ;

     

    Nous, étudiants de l’UFR 10 de Paris 1, demandons que soit décidée par la direction de l’UFR l’interdiction faite aux professeurs de procéder à une évaluation des étudiants dans le cadre des séminaires prévus au second semestre, et ce tant que durera la grève des professeurs de l’UFR 10.


    Tags Tags : , , , ,