• Chatel : "Les enseignants ne sont pas assez payés" - NouvelObs

    Le ministre de l'Education a déclaré vouloir une "revalorisation significative" des salaires des enseignants en début et milieu de carrière. Ceux-ci se situent sous la moyenne de l'OCDE.

    Le ministre de l'Education Luc Chatel a promis pour la rentrée 2010 une "revalorisation significative" des salaires des enseignants en début de carrière. "Les enseignants français ne sont pas assez payés en début de carrière et en milieu de carrière, nous allons y remédier", a-t-il promis dimanche 6 septembre lors du "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI, sans vouloir donner de chiffres précis.


    Luc Chatel s'est engagé à ouvrir "la discussion dès demain". "Je souhaite que ces questions soient arbitrées, bouclées d'ici la fin du mois de janvier, début du mois de février, pour être mises en oeuvre dans le cadre de la rentrée 2010", a-t-il souligné.
    "Il y a aussi l'idée qu'on rémunère mieux les enseignants parce qu'ils accomplissent de nouvelles missions", a observé le ministre. "Si on propose à un enseignant de faire du tutorat dans le cadre de la formation des maîtres, si on les associe davantage à l'orientation, je souhaite qu'on les rémunère en conséquence".

    Droit individuel à la formation

    Dénonçant par ailleurs le fait qu'il n'y avait "pas de gestion des ressources humaines dans ce ministère", il a souhaité mettre en place "un accompagnement personnalisé des enseignants", en mettant en oeuvre "le droit individuel la formation qui n'existe pas dans l'Education nationale".
    Le rapport de l' Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) "Regards sur l’éducation 2008" affirme que le salaire des enseignants français en début et milieu de carrière se situe en dessous de la moyenne internationale.

    Tags Tags : , , , ,