• Classement des universités de Shanghai: "Prémisse de la réforme" (Pécresse) - AFP

    Après la publication vendredi du classement des 100 meilleures universités par l'Université des Communications de Shanghai, la ministre de l'Enseignement supérieur, Valérie Pécresse a relevé dans ce classement "les prémisses de la réforme" et souhaité la mise en place d'un classement européen.

    Rappelant que les effets de la réforme d'autonomie des universités "se feront sentir d'ici deux ou trois ans", Mme Pécresse a indiqué que "l'université française est en train de se mettre à bouger et que ce frémissement commence à se sentir dans le classement. C'est les prémisses de la réforme", a-t-elle précisé.

    "Je pense que nous avons vraiment intérêt à mettre en place un classement européen, selon la méthode que j'ai lancée pendant la présidence française de l'Union européenne", a-t-elle indiqué "parce qu'on voit bien que le classement de Shanghai est un classement d'abord exclusivement scientifique".

    Pour Mme Pécresse "c'est important aussi que nous ayons un classement européen qui soit un vrai tableau de bord de toutes les facettes des activités de l'université et qui montre toutes ses forces. Non seulement la recherche mais aussi la qualité de formation, et discipline par discipline".

    Elle a noté que le classement de Shanghai "s'enrichit aujourd'hui d'un classement disciplinaire, c'est donc bien qu'il y a une évolution vers une géolocalisation plus fine dans le cadre des classements. On voit bien que les classements sont en train de s'affiner et de devenir plus sophistiqués et moins binaires".

    Mme Pécresse s'est félicitée "des très bons classements de la France en mathématiques en revanche".

    "Je pense que le classement de la France en informatique doit nous interpeller et nous conduire à travailler à une grande alliance en matière de recherche informatique, celle que j'appelle de mes voeux depuis plusieurs mois et qui est en train de se construire. Parcequ'on voit bien que les universités ont besoin de travailler davantage avec nos grands centres de recherches en matière informatique", a-t-elle dit.

    Dans le classement 2009 publié vendredi sur le site de l'Université des communications (Jiatong), la première université française est l'Université Pierre et Marie Curie, à la 40e place, les deux autres du classement des 100 meilleurs établissements sont l'Université de Paris sud (11) à la 43e place et l'Ecole Normale supérieure, à la 70e place.


    Source: http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20091030&key2=091030170821.rpuxl29q.xml 


    Tags Tags : , , , ,