• Discours de Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la rechercheenintroduction de la séance du comité technique paritaire des personnels de stat

    Mesdames et Messieurs les représentants des organisations syndicales, Mesdames et Messieurs,

    Je vous remercie de votre présence aujourd’hui car les deux décrets inscrits à l’ordre du jour du comité technique paritaire revêtent une telle importance pour les universitaires, qu’ils justifient que nous leur consacrions le temps nécessaire, tout le temps nécessaire.

    Je suis en effet convaincue que nous nous accordons sur la nécessité de modifier le texte qui régit depuis 1984 le statut des enseignants-chercheurs qui n’est plus adapté à la diversité de leurs missions ni aux attentes qui s’expriment sur un déroulement de carrière rapide, prenant en compte l’investissement dans les activités d’enseignement et de recherche.

    Ces deux missions sont profondément liées. Elles s’enrichissent l’une l’autre et doivent être reconnues chacune dans leur diversité, enseignement en formation initiale comme en formation continue ou à distance, travaux pratiques comme travaux dirigés, recherche fondamentale et appliquée… Le texte du projet de décret qui vous est présenté en ce printemps 2009 s’inscrit dans la tradition universitaire puisqu’il réaffirme tout à la fois les principes d’indépendance des enseignants-chercheurs, et la notion de service de référence, fondé sur la dualité des missions, service de référence au-delà duquel sont naturellement rémunérés les enseignements complémentaires... 

    La suite: http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article2676

     


    Tags Tags : , , , ,