• Grippe A : à Lyon, les facs se préparent à des fermetures - Rue89

    Si la grippe A se fait encore discrète en France, les autorités s'attendent à ce que le pays soit massivement touché à l'automne. Les universités, qui pourraient devenir des plaques tournantes pour la propagation de l'épidémie, s'organisent déjà pour faire face à d'éventuelles fermetures.

    Sur le plan médical, la grippe A n'est, pour le moment, pas bien méchante. Mais les experts craignent que la pandémie ne paralyse l'ensemble de l'activité économique du pays. La priorité, c'est de freiner la propagation du virus avant l'arrivée des vaccins, probablement en novembre.

    Dans ce dispositif, les universités sont en première ligne. Pour les chercheurs, elles constituent en effet « un phénomène multiplicatif très important », le public jeune étant particulièrement touché par cette grippe.

    En septembre, les étudiants seront de retour de vacances, parfois passées à l'étranger. Et les étudiants forment une population volatile, qui vogue des bancs de l'université aux bars bondés, en passant par les dimanches en famille et les petits boulots en semaine.

    Lyon, deuxième ville étudiante de France est ainsi particulièrement concernée par le phénomène. La ville compte en effet plus de 120 000 étudiants, 80 000 en ne comptant que les universités Lyon I, Lyon II et Lyon III. Face à cette pandémie qui menace leur fonctionnement habituel, les universités naviguent pourtant à vue.

    La suite ici:  http://www.rue89.com/2009/07/28/grippe-a-a-lyon-les-facs-se-preparent-a-des-fermetures


    Tags Tags : , , , ,