• GROGNE DES UNIVERSITÉS - À Caen, un enseignant-chercheur jeûne sur le campus depuis cinq jours - Le Point

    Un enseignant-chercheur en physique atomique de 52 ans, François Frémont, observait mardi à Caen son sixième jour de "grève de la faim" pour défendre "la sauvegarde de l'université" et "un enseignement public ouvert à tous". 

    Le professeur passe ses nuits sur le campus dans une tente depuis le début de son jeûne, qu'il veut, en principe, arrêter jeudi. 

    "Des centaines de personnes sont venues me voir pour discuter", a déclaré ce maître de conférences, qui n'avoue qu'un seul écart alimentaire depuis jeudi, un bol de sucre sur lequel il s'est "jeté" un matin. 

    L'enseignant dit n'être "ni pour ni contre le blocage" - il s'abstient pendant les AG - mais "avec ceux qui bloquent", "contre la bande de cyniques qui nous gouvernent" et "veulent retourner au XIX siècle" sur le plan social. 

    La situation était confuse à l'université de Caen mardi. Alors qu'une reprise des cours s'organisait lundi, une assemblée générale de 2.648 personnes a de nouveau voté mardi le blocage des bâtiments par 1.210 voix, contre 503 prônant une reprise des cours avec suspension des jours de manifestation, et 793 pour une reprise totale.

    Tags Tags : , , , ,