• Insertion professionnelle des étudiants : Valérie Pécresse demande aux universités de mener l'enquête - EducPros.fr

    A compter du 1er décembre 2009, les universités devront mener une enquête téléphonique auprès de leurs diplômés de 2007, pour connaître leur situation sur le marché du travail. Elles devront rendre leurs résultats le 30 avril 2010 au plus tard.

    " Les jeunes ont droit à plus de transparence. Pour la première fois, nous lançons un indicateur d’insertion professionnelle qui sera commun aux  universités et qui sera renouvelé tous les ans ». Le 26 octobre 2009, Valérie Pécresse annonçait ainsi dans « Le Parisien » la mise en place de cet indicateur. Celui-ci répond à un double objectif : permettre aux étudiants qui s’inscrivent à l’université de connaître le taux d’insertion professionnelle de la filière qu’ils choisissent et évaluer et renseigner sur la performance de l’université.

    Une enveloppe globale de 750 000 €
    Et la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche de préciser : « Si les débouchés d’une filière se révèlent mauvais, cela incitera les universités à faire des efforts pour la rénover (…). Elles ont tout intérêt à jouer le jeu (…). Les moyens financiers que l’Etat leur allouera seront fonction des objectifs d’insertion qui leur seront fixés.». Une enveloppe globale de 750 000 € est ainsi prévue pour mener ce questionnaire : un tiers de la somme sera versé au démarrage et le reste à la fin de l’enquête.

    100 000 étudiants diplômés en 2007 sont concernés
    Cet indicateur validé par la CNIL (Commission nationale informatique et libertés) devra être publié pour 1 400 licences professionnelles, 1 800 masters, ainsi que tous les IUT (Instituts universitaires de technologie). Au total, ce sont près de 100 000 étudiants qui sont concernés.

    Les données seront transmises fin avril 2010 au ministère
    Les facs volontaires contacteront ainsi à partir du 1er décembre 2009 leurs diplômés 2007 pour les soumettre à un questionnaire que le ministère de l'Enseignement supérieur a adressé aux 83 établissements universitaires. Les données seront transmises fin avril 2010 au ministère, qui les exploitera et calculera des taux d'insertion, tenant compte du contexte régional de l'emploi.


    La suite ici: http://www.educpros.fr/detail-article/h/29bb819b34/a/insertion-professionnelle-des-etudiants-les-universites-devront-mener-l-enquete.html

    Tags Tags : , , , ,