• L'université Paris Ouest Nanterre dénonce un "déficit de locaux" - AFP

    L'université Paris Ouest Nanterre La Défense a déclaré lundi, dans un communiqué, souffrir "d'un très important déficit de locaux", soulignant qu'elle avait initialement été construite pour 16.000 étudiants et en accueille 32.000.

    "Nous sommes obligés d'ouvrir tous les jours jusqu'à 22H00 pour assurer l'ensemble des cours", regrette Yan Brailowsky, vice-président chargé de la communication de l'université Paris Ouest, dans un entretien à l'AFP.

    L'université dénonce notamment une incertitude concernant l'affectation des nouveaux locaux de Gennevilliers (Hauts-de-Seine), initialement prévus pour l'université Paris Ouest, et qui devraient finalement revenir à l'université de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise).

    "Ce bâtiment a été financé par le Conseil Général des Hauts-de-Seine. Or, lors de l'inauguration le 15 octobre, Patrick Devedjian a dit qu'il serait affecté à Cergy-Pontoise", a souligné à l'AFP Dominique Lin, chargée de communication de l'université Paris Ouest.

    Selon l'université Paris Ouest, 200 étudiants de l'IUFM d'Antony (Hauts-de-Seine), sur un total de 1.000, seraient affectés à Gennevilliers. L'IUFM d'Antony est rattaché à l'université de Cergy-Pontoise.

    "Nous nous demandons s'il n'y a pas des manigances avec la ville d'Antony. Le personnel de l'IUFM parle d'une opération immobilière. Il est prévu que le bâtiment d'Antony, qui a été construit récemment, soit détruit et reconstruit", a encore précisé Yan Brailowsky.

    L'université Paris Ouest évoque également "la démolition programmée de deux bâtiments" de son site de Nanterre, "dans le cadre des travaux d'aménagement de la nouvelle gare Nanterre-Université (Opération d'Intérêt National)".

    "Des reconstructions sont prévues, mais nous ne savons pas où. 10.000 à 12.000m³ devraient être construits, mais il manquera encore presque 25.000m³", ajoute Yan Brailowsky.

    Implantée sur trois sites (Nanterre, Ville d'Avray, Saint-Cloud), l'université Paris Ouest Nanterre La Défense fait état de 32.000 étudiants, 1.300 enseignants et 700 personnels non-enseignants.

    Source: http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20091026&key2=091026163200.obwe194y.xml