• Le Cnrs a 70 ans, pour quel avenir ? - Sciences2 blog Libération

    Le 19 octobre 1939, le Cnrs est créé par décret... dans le cadre d'une mobilisation nationale pour la guerre commencée. La célébration de son 70ème anniversaire, pour laquelle la direction de l'organisme organise colloque, publications de livres et brochures, exposition, est marquée par de lourdes menaces sur son rôle.

    Hier, la direction du Cnrs avait convié les journalistes à venir échanger quelques mots autour d'un café sur cet anniversaire. L'échange fut bref mais finalement instructif. D'abord par la remise d'un fort intéresssant ouvrage - Histoire du Cnrs - écrit par l'historien Denis Guthleben (lire ci dessous). Mais aussi par l'habile non réponse de madame Bréchignac à la question que je lui ai posé.

     

    «A quoi servez-vous ? Vous, la direction du Cnrs, dans un contexte où avec la création de l'ANR - qui distribue des crédits à vos équipes - et de l'AERES - qui évalue vos laboratoires. Sur quels moyens pouvez-vous compter pour conduire une politique scientifique ?». Telle était la question. La réponse fut - je résume - que le Cnrs est «une pépinière d'idées», qu'il est responsable de la «coordination des recherches au niveau national», et en charge «des projets à long terme, notamment ceux impliquant des équipements très lourds», en somme «un outil au service des chercheurs».

    Je résume, mais vous avez bien lu. La présidente du Cnrs - ni le directeur général Arnold Migus - n'ont répondu à la question posée : à quoi sert la direction du Cnrs ? Catherine Bréchignac est bien trop fine mouche pour ne pas avoir pesé son propos. La question peut sembler anecdotique, et la réponse finalement plus intéressante, portant sur la question plus large : à quoi sert le Cnrs ? Paradoxe, c'est l'inverse qui me semble vrai. Défendons cette idée...

    La suite ici: http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2009/09/le-cnrs-a-70-ans-pour-quel-avenir-.html


    Tags Tags : , , , ,