• Le directeur de Sciences Po Lille réagit à l'emprisonnement de Clotilde Reiss en Iran - La voix du Nord

    Le directeur de Sciences Po Lille, Pierre Matthiot, a tenu ce matin une conférence de presse à propos de l'emprisonnement de Clotilde Reiss en Iran.

     

    Clotilde avait terminé ses études l'année dernière à Sciences Po Lille. Elle serait partie en Iran en dehors de tout cadre universitaire.
    En 2008, la jeune femme était déjà partie plusieurs mois en Iran dans le cadre de son master à l'IEP de Lille.
    Les camarades de promotion de Clotilde souhaitent faire quelque chose pour la soutenir, mais le directeur de l'IEP préfère laisser travailler le Quai d'Orsay.

     

    Après une licence d'histoire à Paris, la jeune femme avait poursuivi ses études à l'IEP¨de 2006 à 2008. Elle avait séjourné plusieurs mois à Téhéran l'an passé pour son mémoire de recherche sur l'enseignement de l'histoire dans les écoles iraniennes. Clotilde Reiss serait repartie en Iran cette année en dehors de tout cadre universitaire.

    Propos recueillis par Chloé Woitier

    Source: http://www.lavoixdunord.fr/actualite/a_la_Une/2009/07/07/article_audio.shtml 


    Tags Tags : , , , ,