• Message suite au matraquage de collégiens par les CRS

    Message du président fcpe du collège Jean Jaurès de Cenon
     

    "Bonsoir,

    certains d’entre vous le savent déjà mais je vous informe que la classe encadrée hier par Mmes PEBARTHE et BRETECHE pour une visite à Paris de l’Assemblée Nationale (entre autre) a subi l’assaut d’une charge de CRS sur le quai de la gare de Montparnasse en attendant la train du retour : bilan unedouzaine de blessés dont Mme PEBARTHE et l’ensemble des élèves très choqué ainsi que Mme BRETECHE. j’ai décidé en accord avec le personnel de direction et le personnel enseignant et aidé par les familles touchées par ces violences dignes d’un autre âge d’associer tous les parents FCPE à être solidaires avec les actions suivantes :

    - 1) dépôt de plaintes contre l’Etat avec les enseignants et la direction du collège et les familles concernées (certaines se sont vues dissuadées de porter plainte...) 
    - 2) appel aux différents médias régionaux : SUD OUEST, TV7 (voir le journal de 19h en boucle sur le net), FRANCE 3 (ce soir déjà avec 3 jeunes interviewés) et nationaux (par le biais des syndicats d’enseignants et de la FCPE 33). 
    - 3) appel aux différents élus : maires d’Artigues, de Cenon et de Floirac qui sont aussi respectivement sénatrice, conseiller général et députée. 
    - 4) appel au ministère de l’Educ.Nat., de l’Inspection Académie et du Rectorat 
    - 5) diffusion de la lettre jointe 
    - 6) appel généralisé pour une manifestation la plus large possible lundi 9 mars de 16h à 17h devant le collège.

    Cette affaire risque de prendre une tournure "très politique" jusqu’au niveau national. Merci de diffuser ces infos de manière la plus large possible et à lundi."

    Lettre des personnels et des parents d’élèves du collège :

    "Les personnels et l’ensemble des parents d’élèves du collège Jean Jaurès de Cenon dénoncent les agressions subies par des élèves d’une classe de troisième et leurs enseignants. Ces faits se sont déroulés ce jeudi 5 mars au retour d’une sortie pédagogique à l’Assemblée Nationale dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté. Alors que les élèves attendaient leur train, les CRS ont chargé dans la gare Montparnasse sans discernement les manifestants auxquels nos élèves ont été mêlés. Ils ont alors été traités avec la plus grande violence.

    Ils constatent que plus de dix élèves ont été bousculés, frappés, jetés à terre, blessés comme en témoignent les certificats médicaux délivrés sur place.

    Ils constatent également que tous les élèves gardent un souvenir terrorisé de cette expérience.

    Ils constatent enfin que les enseignantes responsables et encadrant la sortie pédagogique ont été également malmenées au point de se voir délivrer un arrêt de travail.

    Ils témoignent aux élèves et à leurs collègues victimes de ces violences policières inacceptables leur totale solidarité.

    Ce comportement brutal met gravement en cause toutes les mesures éducatives et citoyennes mises en place par les personnels de l’établissement pour les élèves d’un collège situé par ailleurs en zone d’éducation prioritaire.

    C’est pourquoi ils ne sauraient admettre ces violences policières et décident collectivement de déposer plainte pour coups et blessures.

    Ils décident d’alerter leurs autorités de tutelles : Inspecteur d’Académie, Recteur, Ministre.

    Ils se tournent également vers les élus afin que les responsables soient désignés et poursuivis, pour que de tels comportements ne se produisent plus jamais.

    Ce lundi 9 mars l’ensemble du personnel et des parents d’élèves appelle la communauté scolaire à manifester son indignation en participant massivement à un rassemblement au collège de 16h à 17 h.

    Sortie à l’Assemblée Nationale.

    Bilan : 10 élèves matraqués"

    source:http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?breve45 


    Tags Tags : , , , ,