• "Mille et une heures de ronde obstinée pour ancrer notre résistance dans le pavé"

    Demain, c’est déjà la mille et unième heure !

    Mille et une heures qui porteront en elles toute cette expérience propre à faire vivre une université démocratique et populaire.

    Mille et une heures qui nous feront plus forts encore pour combattre ce pouvoir qui nous méprise.

    Mille et une heures qui seront celles de la résistance obstinée et infinie à tous les projets anti-démocratiques que les gouvernants veulent imposer dans toute l’Europe aux universités et à la société.

    Nous invitons du dimanche 3 mai midi au lundi 4 mai midi en place de grève (parvis de l’hôtel de ville) tous ceux qui souhaitent participer par solidarité à notre obstination.

    De nombreux artistes ont déjà répondu à notre appel. Pour partager notre refus, il y aura des mots, de la musique, des gestes…. Cela ne sera pas une fête, mais l’intensification d’une action qui annonce celles à venir.


    Pré-programme des 1000 et 1 heures d’obstination : 10h préambule

    11h45 ouverture

    12h-5h : musique, danse, lectures (acoustique ou a capella à partir de minuit, car sans sono.)

    5h : 1000h d’obstination

    5h-6h : les mots de l’infini (lectures)

    6h : 1000 et 1h d’obstination 6h-10h : la convergence des luttes - rencontre

    10h-12h : musique, danse, lectures (on cherche toujours des groupes acoustiques, a capella, ...)

    12h : conférence de presse

    avec la participation, entre autres, de : Alain Borer, Les Blérots de Ravel, Bratsch, Dominique Brun, Rosalind Crisp, Jacques Darras, Joseph d’Anvers, Odile Duboc, Jacques Higelin, John and Jehn, Daniel Jeanneteau, Régis Jauffret, Pierre Jourde, Latifa Laabissi, Michèle Kokosowski, Maguy Marin, Vaslav Nijinski, Julie Nioche, Cécile Proust, Quinsigamond, Jacques Rancière, Alban Richard, Julie Salgues, François Salvaing, Les Szgaboonsites, Loic Touzé, Mary Wigman, etc.


    Tags Tags : , , , ,