• Nouvelles manifestations des universitaires, jeudi - NouvelObs 3juin

    Les principaux syndicats de l'Enseignement supérieur appellent à de nouvelles manifestations jeudi contre la politique universitaire du gouvernement, sous la forme de "marches de tous les savoirs" baptisées "Academic Pride", à Paris, Lille, Lyon et Toulouse, alors que les occupations d'universités touchent à leur fin.

    Dans la capitale, le principal défilé de la journée est attendu à partir de 14h depuis la Maison des Sciences de l'Homme, à proximité du métro Sèvres-Babylone, jusqu'à la porte de Versailles où se tient le Salon de la recherche et de l'innovation.

    Mercredi matin, une trentaine d'étudiants de l'université Toulouse II-Le Mirail, qui bloquaient l'établissement depuis près de trois mois, ont été délogés par les forces de l'ordre. Il s'agissait de la dernière université bloquée après plus de quatre mois de contestation universitaire dans toute la France.

    L'université devrait rouvrir jeudi, selon la présidence, mais la session des examens est reportée en septembre.

    "Dans la conception gouvernementale de l'économie de la connaissance (...) la connaissance doit avant tout être au service de l'économie. Il en découle un nouveau mode d'organisation de l'enseignement supérieur et de la recherche calqué sur celui du secteur privé, qui met en concurrence les institutions publiques pour maximiser leur rentabilité, mesurée via des indicateurs standardisés", dénoncent les syndicats qui appellent à défiler jeudi.

    "A l'opposé de cette vision utilitariste et élitiste du savoir portée par le pouvoir, nous défendons une vision humaniste et sociale qui est au coeur des valeurs de service public", ajoutent-ils dans leur appel.

    Pour les syndicats, "face au mépris affiché par le gouvernement et à son refus de toute concertation, nous affirmerons à l'occasion de 'la marche de tous les savoirs (Academic Pride)' la fierté que nous éprouvons à exercer nos métiers et la fierté de nos réussites, des plus discrètes jusqu'aux plus visibles (...) qui obtiennent des récompenses internationales et qui consacrent le travail de très longue haleine mené par des équipes".

    Les syndicats entendent également donner une dimension européenne à leurs manifestations, à trois jours de élections, afin de "dire très fort que l'Europe dont nous rêvons n'est pas une Europe où les services publics seront laminés, mais une Europe où les gouvernements défendent les biens communs y compris une connaissance au service des hommes et non pas de la rentabilité". 

    Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20090603.FAP5934/nouvelles_manifestations_des_universitaires_jeudi.html 


    Tags Tags : , , , ,