• PCF: le "sabotage de l'année universitaire par Valérie Pécresse doit cesser"

    Le Parti communiste français (PCF) a demandé lundi que le "sabotage de l'année universitaire par Valérie Pécresse" cesse, jugeant que la ministre de l'Enseignement supérieur mettait "en péril les examens" des étudiants.

    AFP - le 20 avril 2009, 14h34

    "Apparemment non contente d'avoir complètement désorganisé l'année universitaire 2009 en s'arcboutant sur des textes dont la grande majorité de la communauté scientifique et universitaire ne veut pas, Mme Pécresse joue maintenant avec l'avenir des étudiants qu'elle prend en otage de ses réformes", déclare Olivier Gebuhrer, responsable de la Commission nationale enseignement supérieur et recherche au PCF, dans un communiqué.

    "En prétendant faire promulguer ses textes, malgré une situation de crise qui se poursuit, elle met en péril les examens de l'année universitaire", poursuit-il, estimant que le "sabotage de l'année universitaire par Valérie Pécresse doit cesser".

    Les universités cherchent les meilleurs dispositifs possibles pour rattraper les heures de cours perdues depuis le début du conflit universitaire, qui a commencé début février, pour pouvoir organiser les examens de fin d'année et attribuer des diplômes non dévalués.


    Tags Tags : , , , ,