• Pécresse reçoit le "prix de la destruction" - AFP

    Des membres du syndicat étudiant Unef ont remis ce matin le "prix de la destruction" à la ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse, qui participait à une convention sur le thème du logement, à Paris (XXe), ont indiqué ces étudiants à l'AFP.

    Ce prix est décerné à Valérie Pécresse "pour être la ministre de l'Enseignement supérieur qui a vu le plus grand nombre de chambres détruites sous son mandat", précise son intitulé, en référence à la destruction prévue de 548 chambres à la cité universitaire d'Antony (Hauts-de-Seine).

    Selon une vidéo de l'Unef qu'a pu voir une journaliste de l'AFP, plusieurs membres de l'Unef ont interrompu Mme Pécresse, chef de file de l'UMP pour les régionales en Ile-de-France, pour lui remettre ce prix, tandis que d'autres membres jetaient des confettis et distribuaient des tracts mentionnant "Antony en danger, Pécresse coupable!".

    Un second prix a également été remis au président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian.


    La suite ici: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/11/07/01011-20091107FILWWW00597-pecresse-recoit-le-prix-de-la-destruction.php

    Tags Tags : , , , ,