• Pierre, surveillant de ZEP à 600 euros par mois - RUE89

    Pierre a 26 ans, il est assistant d'éducation, « pion, quoi ». Il décortique ses comptes pour Eco89.

    Venu de Montepellier à Paris pour faire du théâtre et de la vidéo, Pierre a trouvé ce travail pour assurer le quotidien et avoir un peu de temps à côté à consacrer à ses passions :

    « J'ai fait un BTS audiovisuel, des petits boulots en intérim puis une année de fac d'histoire tout en commençant à côté ce job de pion. Cela fait trois ans que je fais ça en plus de mes études. Du coup j'ai continué sur Paris. J'ai eu de nombreuses propositions d'embauches, la première venait d'un collège de ZEP et je l'ai acceptée. »

     

    Le boulot de surveillant n'est pas clairement défini :

    « A part les vacances, il n'y a pas d'avantages. En tant que surveillant nous n'avons pas de prime de ZEP comme les enseignants alors que nous sommes les premiers à nous faire insulter par les élèves difficiles. On a un statut flou. Selon les endroits où tu vas bosser, on ne te demande jamais la même chose… Du coup, en fonction des établissements, être pion, ça peut être sympa comme ça peut vite devenir de l'exploitation. »

     

    Recettes, 800 euros par mois : « C'est suffisant »

    « Je touche 600 euros net par mois pour 20 heures de travail par semaine », explique Pierre. En plus de son salaire, il se fait aider de ses parents qui lui donnent 200 euros tous les mois.

    « Je m'en sors avec tout ça, c'est pas mirobolant mais pour mon mode de vie, c'est suffisant. »

     

    Dépenses, 472 euros : Pas de gaspillage

    « Comme on est avant tout une bande de potes en plus d'être une petite troupe de théâtre, nous avons trouvé un appartement où nous habitons à quatre, en colocation. C'est plus sympa et vu le prix des loyers à Paris, ça nous permet d'avoir un espace de vie plus grand pour moins cher. »

     

    Le loyer est de 1300 euros (eau comprise) qu'ils divisent à quatre. Ce qui revient à 325 euros par personne. A 100 euro par mois, l'électricité leur coûte 25 euros chacun :

    « Pour économiser, on essaye de faire attention, on fait nos machines à laver le soir quand c'est moins cher, on ne laisse pas les appareils électriques en veille, on fait attention aux lumières oubliées. »

     

    A rajouter aussi, un abonnement de téléphone portable à 20 euros et Internet ce qui, une fois diviséen quatre, leur revient à moins de 10 euros par personne. Il faut bien manger, alors pour les courses, ils sont plutôt bien organisés :

    la suite ici: http://eco.rue89.com/2009/04/21/pierre-surveillant-de-zep-a-600-euros-par-mois 


    Tags Tags : , , , ,