• «Pour les examens, le temps est compté» VALERIE PECRESSE, ministre de l’Enseignement supérieur - Le Parisien

    Confrontée depuis la fin janvier à un mouvement universitaire inédit par sa longueur, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur, s’inquiète dans notre journal des menaces qui pèsent sur les examens.

    De nombreux enseignants-chercheurs souhaitent que le second semestre soit automatiquement validé. L’envisagez-vous ?
    Valérie Pécresse. Clairement non.

    Il est essentiel que tous les enseignements qui n’ont pas été assurés ces dernières semaines le soient avant les examens. Il en va de la crédibilité de nos universités à l’étranger et de la valeur de nos diplômes : comment leur caractère national pourrait être préservé si tous les étudiants n’ont pas bénéficié de la même formation ?

    La suite ici: http://www.leparisien.fr/societe/pour-les-examens-le-temps-est-compte-08-04-2009-471317.php

    Tags Tags : , , , ,