• Propos de manifestants (Paris, 2 avril)

    Je rentre tout juste de la manifestation parisienne. Plutôt réussie puisqu'elle a rassemblée un peu plus de manifestants que celle de la semaine dernière. Sans attendre, voici quelques choses vues et entendues. Georges Molinié, président de Paris-4 Sorbonne, rencontré avec les étudiants et ses collègues, au milieu de la manifestation : «Il faut poursuivre les manifestations. Ce mouvement sera difficile à stopper si le gouvernement continue comme cela. Il recule petit à petit mais sans le dire clairement et sans en tirer toutes les conséquences logiques, comme sur la formation des enseignants. Il se comporte en autiste. Heureusement, il y a des thérapeutes, ils sont autour de moi, dans la rue.» Pierre Fröhlich, maitre de conférence en histoire, à Paris-1 : «Nous avons revoté la grève ce matin lors d'une réunion, comme nos collègues de Paris-4 d'ailleurs. Nous considérons qu'il faut continuer puisque le gouvernement ne nous écoute pas. Pour ce qui concerne les étudiants, nous avons pris une décision. Ils vont recevoir très vite une information leur donnant les sujets, précis, sur lesquels ils seront interrogés pour valider le semestre, quelque soit la suite du mouvement la semaine prochaine ou après les vacances de Pâques. Ils peuvent ainsi travailler de manière précise, y compris pendant les vacances, sans être dans le flou sur ce qui sera exigé à l’examen.»


     La suite ici: http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2009/04/propos-de-manif.html

    Tags Tags : , , , ,