• Réforme de la formation des maîtres : la rupture est consommée entre les présidents d’université et Xavier Darcos - Le Monde 10 juin

    La rupture est consommée entre la Conférence des présidents d’université (CPU) et Xavier Darcos au sujet de la réforme de la formation initiale des enseignants, appelée "mastérisation" parce qu’elle hausse au niveau du master le niveau requis pour avoir le bénéfice d’un concours d’enseignement.

    Mercredi 10 juin, la CPU a annoncé qu’elle suspendait sa participation à la commission dite "Marois-Filâtre". Celle-ci avait été mise en place fin avril à l’initiative du gouvernement et devait remettre le 15 juillet des propositions relatives à cette "mastérisation".

    "Prenant acte de ce que le ministère de l’éducation refuse de revenir sur les dispositions permanentes des décrets relatifs au recrutement des enseignants, et dans la mesure où ces dispositions permanentes anticipent le résultat des travaux de la commission Marois-Filâtre, le bureau de la CPU et le président Daniel Filâtre [président de l’université Toulouse II-Le Mirail, qui représentait la CPU dans la commission] ont décidé de suspendre leur participation à cette commission de concertation et de suivi", affirme la CPU dans un communiqué.

    Cette dernière, "en accord avec les conférences de directeurs d’IUFM, de lettres et de sciences, continuera à travailler, indépendamment, pour élaborer des conclusions, propositions et recommandations dans les semaines à venir", ajoute-t-elle.

    Une dernière tentative de conciliation, dans la soirée de mardi, entre les représentants de la conférence et le ministre de l’éducation s’est déroulée dans une ambiance orageuse et s’est terminée par un constat de profond désaccord.

    la suite ici: http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/06/10/formation-des-maitres-rupture-entre-les-presidents-d-universite-et-m-darcos_1204977_823448.html 


    Tags Tags : , , , ,