• Remplacement de profs : Chatel recule - Le Figaro

    Le ministre de l'Education a renoncé à mettre en place une agence nationale de remplacement des enseignants en congé maladie ou maternité, a indiqué ce soir le Sgen-CFDT, confirmant une information de RTL. Le ministère n'a pas souhaité confirmer cette information.

     
    "Luc Chatel nous a dit qu'il souhaitait trouver une solution au problème des remplacements, mais ne comptait pas créer une agence centralisée. Une mission est créée, non pas pour réfléchir à la création d'une agence de remplacement, mais pour améliorer le système", a expliqué Thierry Cadart, secrétaire général du Sgen-CFDT, qui a rencontré jeudi Luc Chatel.

     
    "L'idée (lancée par le prédécesseur de Luc Chatel, Xavier Darcos, ndlr) de gérer depuis Paris l'ensemble des remplacements est infaisable et n'apporte aucun plus-value. C'était plutôt un chiffon rouge pour les syndicats, qui pouvait évoquer une agence d'intérim. On ne peut que se féliciter de revenir à la raison", a estimé Thierry Cadart.

     
    Selon RTL, près d'un enseignant sur deux s'est absenté pour maladie l'année dernière dans le primaire, ce qui représentait 127.000 absences à combler. Quatre sur 10 n'ont pas été remplacés, et même 8 sur 10 quand il s'agissait d'absences de courte durée, pour un ou deux jours.


    Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/08/28/01011-20090828FILWWW00527-remplacement-de-profs-chatel-recule.php 

    Tags Tags : , , , ,