• Tristan, 17 ans, bloqueur, interdit de lycée - Libération

    Principal meneur des mouvements lycéens dans un établissement parisien, l'adolescent n'est autorisé à s'inscrire en terminale que s'il s'engage par écrit à ne plus bloquer son lycée.

    Son dossier est bon, ses notes sont au rendez-vous. Pourtant, Tristan est, pour l'heure, privé de rentrée. Ce matin, devant le rectorat, ils étaient une cinquantaine - professeurs, parents d'élèves, ou représentants politiques - venus soutenir cet élève de 1ère ES au lycée Maurice Ravel, dans le vingtième arrondissement parisien. Tous étaient là pour demander des explications à l'inspecteur d'académie, face à une décision jugée «purement discriminatoire».

    L'histoire de Tristan commence le 16 juin dernier. Elève en 1ère ES au lycée Maurice Ravel à Paris, il se rend au secrétariat de son établissement pour y déposer son dossier de ré-inscription, synonyme de passage en terminale.

    Surprise: son dossier est refusé. En l'état, sa ré-inscription n'est pas acceptable. Quel genre de fautes a pu commettre cet élève pour être mis au ban? Ce n'est pas du côté des résultats scolaires qu'il faut chercher l'explication. L'élève termine son année de 1ère avec une moyenne de 14/20. Une enseignante évoque un «garçon très agréable, très curieux, passionné».

    Meneur. En fait, il doit cette situation, a sa participation active aux mouvements lycéens de cet hiver contre les lois Darcos. Activement, c'est peu de le dire. Il est considéré comme le meneur de son lycée. «C'est souvent lui qui s'exprime», raconte une amie. Il organise des réunions d'information, soutient le blocage. C'était déjà le cas l'année précédente.

    la suite ici: http://www.liberation.fr/societe/0101578195-tristan-17-ans-bloqueur-interdit-de-lycee 

    Tags Tags : , , , ,